La normalisation en cours de Microsoft

La normalisation en cours de Microsoft

Par ZDNet.fr

Avant transfert de ce Blog vers WordPress (et son épuration de ce qui ne va pas tarder a devenir inutile) , j’attire votre attention sur la partie de cet article de M. Hugo Lunardelli que j’ai colorée en bleu.

Je ne fais donc que transférer cette information afin que vous sachiez quelles ont été les raisons profondes des changements qui vous ont quelque peu perturbés.

*-*-*-*-*-*-*-*

Le document original à été partagé officiellement dans FaceBook

*-*-*-*-*-*-*-*

Publié le 29 septembre 2010

 

Un certain nombre de développements advenus ces derniers mois chez Microsoft suscitent des interrogations sur la possibilité d’un changement en profondeur de l’attitude tout comme de la stratégie de l’éditeur.

 1. Citons pour la partie « corporate » l’annonce récente d’un nouvel accroissement de 23 % du dividende versé aux actionnaires qui s’est accompagné d’une émission d’obligations, les efforts observés ces deux dernières années en matière de réduction des dépenses et de réductions d’effectifs.

2. Concernant l’offre, on notera l’abandon d’un certain nombre de produits, dont le mort-né « Kin », celui de Money, de Live Care ressuscité avec Security Essentials, de l’offre Essential Business Server au profit d’une offre serveur prenant en compte les services hébergés dans le cloud et très récemment du service de Blog « Live Spaces » qui est amené à disparaître bientôt au profit de WordPress.

3. Enfin, en matière de stratégie, on citera une accélération des investissements en direction du cloud (Azure, Microsoft Online Services, CRM, …), le réalignement du développement d’Internet Explorer en vue d’adhérer aux standards du Web (HTML 5, CSS3, …), l’intégration croissante des services « Live » (Messenger, Hotmail, …) avec les réseaux sociaux de type Facebook, Linkedin, l’intégration également de Photo Gallery et de Movie Maker avec Flickr et Youtube sans oublier Windows Phone 7 qui intégrera nativement la plupart de ces services.

Ces développements, apparemment sans liens les uns avec les autres, témoignent pourtant d’une transition en cours vers une approche plus pragmatique de l’éditeur, approche qui constitue une rupture majeure avec la stratégie poursuivie par Microsoft depuis ses origines.

Tout semble indiquer que Microsoft a fini par admettre que le contexte a significativement changé depuis une dizaine d’années et que sa position, autrefois hégémonique, ne lui permettait plus aujourd’hui de prétendre à une domination complète du marché.

Ce changement nécessaire d’une culture de start up à celle d’un blue chip (comme les américains désignent les grandes entreprises traditionnelles) se reflète cruellement dans le ratio P/E (Price/Earnings) du cours de l’action, le ratio de Microsoft étant effectivement beaucoup plus proche d’une entreprise mature que de celui d’une société en plein développement.

Le recentrage sur le cœur de business

Un signe probable de cette inflexion peut se trouver dans l’analyse que vient de publier Mat Rosoff des déclarations de Steve Ballmer à l’occasion du Financial Analyst Meeting de juillet dernier.

Contrairement aux années précédentes, Ballmer ne s’est pas avancé à prophétiser la conquête de nouveaux marchés mais est resté au contraire centré sur le business courant en soulignant la migration en cours de son offre vers le cloud.

Il est vrai qu’aucune des prédictions des années précédentes ne s’était finalement concrétisée. Le rachat de Great Plains et de Navision n’ont pas débouché sur les gains de part de marché annoncés, le business du mobile n’a pas tenu ses promesses, celui de la publicité en ligne non plus, pas plus que les bénéfices escomptés du marché de la communication unifiée.

Sur tous ces domaines, Microsoft a dû se contenter d’une croissance modeste de ses revenus, voire dans le cas du mobile, à reprendre à zéro une offre devenu soudainement obsolète du fait de l’arrivée surprise d’Apple puis de Google.

Ballmer se reconcentre donc sur son cœur de business en sélectionnant les domaines sur lesquels il souhaite développer son activité et conserver une position dominante.

En décidant la semaine dernière d’accroitre son dividende, Microsoft reconnait de facto que son développement à venir sera plus en phase avec celui d’un grand conglomérat industriel que celui d’une start up.

La fin du « not invented here »

Concernant l’annonce de l’abandon de Live Spaces, un autre article du site ars technica faisait remarquer que cette décision était là encore emblématique d’un changement de culture de l’éditeur. Plutôt que de vouloir imposer systématiquement au marché ses propres solutions, Microsoft réalise sans doute qu’il est nécessaire d’en finir avec la culture du « not invented here » et qu’une approche pragmatique reposant sur des alliances était préférable au gaspillage de ressources forcément limitées.

C’est sans doute pour ces raisons que Microsoft n’a pas décidé de créer son propre réseau social pour contrer Facebook mais a choisi au contraire d’intégrer ses applications (Outlook, Messenger, Hotmail) avec les réseaux plébiscités par les utilisateurs et dans le cas de Facebook de prendre une participation pour coopérer avec cette société.

Si cette analyse est la bonne, Microsoft se résout finalement à abandonner ses aspirations hégémoniques devenues irréalistes. L’éditeur rentre dans le rang, devient enfin pragmatique et se donne les chances de reconquérir ses utilisateurs en intégrant son offre avec les outils que ceux-ci utilisent.

Un « nouveau » Microsoft ?

Cette nouvelle attitude ne signifie évidemment pas que Microsoft soit disposé à renoncer à un certain nombre d’initiatives stratégiques et cesse brutalement le développement de Bing ou de Windows Phone 7 par exemple. L’éditeur considère toujours, à tort ou à raison, que ces investissements sont nécessaires pour lui permettre d’atteindre ses objectifs à long terme.

Mais en adoptant une approche plus sélective, en choisissant soigneusement ses terrains d’affrontement, en renonçant à imposer ses propres solutions dans tous les domaines, Microsoft évite de se disperser et choisit une stratégie d’alliances plutôt que l’affrontement tous azimuts qui a montré ses limites.

Dans cette hypothèse, nous serions en présence d’un changement majeur dans la stratégie de Microsoft qui deviendrait progressivement une société plus pacifiée, pragmatique, en voie de « normalisation » et finalement mieux armée pour l’avenir.

 Nota : Internet Explorer 9 continuera de fonctionner

A propos micdec

I am a versatile engineer has retired and intense activity on the net, I maintains an openness of mind and some agility thereof. Contacts with persons younger than me motivate me and help me in this direction. Help my next in the best of my ability and knowledge is part of my most precious values as rewarding.
Cet article a été publié dans Ordinateurs et Internet. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La normalisation en cours de Microsoft

  1. Rosy'n dit :

    Sur le cloud, j’aimerais que tu fasses un article qui permette de bien comprendre ce que c’est, et le changement que cela nous apporte, à nous humbles utilisateurs😆 parce que là aussi, c’est encore du chinois…

    Sur la migration vers WordPress, tu confortes en partie mon opinion en disant « prendre une participation pour coopérer ». Ce que je traduis, en bonne commerciale, par « échange de fichiers clients »… Et money… Rien de neuf sous le soleil !😕
    Bises et bonne fin de journée

    • micdec dit :

      Bonjour Rosine
      En fait, j’ai reproduit tel quel ce texte car c’est l’explication officielle de tous ces changements et de la soit disant évolution, si bénéfique pour nous (LoL)
      En fait, dans le fond on discerne les grandes lignes de la politique à haut niveau, décidée par les grands de ce monde de l’informatique qui s’affrontent…souvent pour des milliards de $. Et nous, du fait même que c’est gratuit, on n’a qu’à suivre ou aller voir ailleurs…Leur force est là, même si nos clic clic sur nos claviers leurs rapportent des fortunes…a travers la Pub….
      Même la migration expliquée par Windows est très bien enveloppée dans du papier de soie…mais en fait le Bilou, il a vendu son fond de commerce..mais pas tout….vois Skydrive qui reste dans son giron..Comme tu l’écris si bien… »Et Money….(tiens, tu es « Commerciale ? Moi, c’était « les Achats de Frais Généraux » !! Métiers en miroir …LoL)
      Pour faire une expérience, dans mon Windows Spaces Live de ma croisière Costa dont tu trouveras le lien ici je me suis amusé à titre de test, a cocher toutes la liaisons avec d’autres sites…ainsi j’ai la surprise de découvrir que tout ce que je fais dans le site de NetLog…est reproduit dans WSL !!!
      Si tu veux y jeter un oeil, fais vite, il est sensé être fermé vers le 6 ou le 16 mars….Ils ne disent pas tout….

      Autre expérience…récemment j’ai voulu créer un billet et le déposer dans un de mes blogs de WordPress. Je suis donc passé par Windows Live Writer_2011 qui permet de tout transférer dans ton blog après mise au point en dehors. Ce logiciel, que j’utilisais dans sa version 2008 pour charger mes billets dans mes blogs Windows Spaces Live, malgré ma nouvelle programmation afin qu’il sache vers quel blog j’envoie mon billet…m’a par erreur envoyé vers mon ancien blog familial sous Windows Spaces Live…Et là, quelle surprise…tous les accessoires soit disant perdus et non accessibles après le transfert vers WP…étaient là, sous mes yeux !!! J’en ai profité pour récupérer un slide dans lequel mes Amies et Amis mettaient leurs photos et un petit mot….alors que par le lien (tel que celui que je t’ai donné ci-dessus) je n’ai plus du tout accès à mes « accessoires » tel ce slide..où ma carte mondiale où un point rouge plus ou moins gros m’indiquait le lieu et la fréquence des connexions à mon site…Tu vois, Windows nous ferme la porte d’une pièce mais nos meubles sont toujours dedans…Hasard ou déterminisme ??
      Pour en revenir à ta demande initiale, te faire un billet net pour indiquer clairement les changements que tout ce fatras nous apporte, j’en suis bien incapable du fait même que c’est fouillis et compagnie et que l’on ne peut que découvrir par mini doses, par essais successifs. Et aussi du fait que je n’essaye jamais d’un coup TOUT le package…Prudence oblige…
      J’ai quelques jolies correspondantes Chinoises…mais je me débrouille mieux en discussions avec elles que je ne puis le faire avec ces changements continuels…même en Chinois…avec le traducteur de la barre Google ou celui de Bing LoL
      Je vais te souhaiter une bonne soirée et bon repos pour le déménagement….et du courage pour lire tout ça…
      Amicales bises

  2. Rosy'n dit :

    Tu me m’étonnes pas. A chaque changement de WL, nous trouvions systématiquement des solutions pour retomber sur nos pinceaux… Sauf au printemps dernier, où je me suis trouvée confrontée au blocage total, moi comme plusieurs de mes amies, et impossible d’ouvrir la page pour accéder aux paramètres de confidentialité. En fait, je pouvais publier des articles, les commenter… Et point barre. Tous mes amis étaient interdits de commentaires, alors que mes blogs n’ont jamais été privés.
    Pour les photos de mon ancien blog, je n’ouvre même plus Messenger, je lis les mails (en retard) parce j’ouvre directement le navigateur et les pages restent enregistrées. Mais je suis incapable de dire ce qui est accessible sur mon profil, puisque je suis fâchée depuis que nous avons reçus la lettre de licenciement👿 !
    Mais il faudrait tout de même que je fasse un effort…
    Bises et bonne nuit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s