Créer et réussir ses diaporamas Powerpoint

 

Créer et réussir ses diaporamas Powerpoint

 

 

 

 

 

 

 

Créer sa mise en page est beaucoup plus simple en partant d’un modèle pré-existant.

Comment insérer une bibliothèque d’images, du son, des vidéos, créer des graphiques, choisir le délai de transition entre les pages… Le dossier complet pour maîtriser Powerpoint.

Choisir la mise en page

Pour toutes nos astuces, nous avons utilisé la version 2003 de la suite Office.

Si vous souhaitez placer du texte à coté de vos images ou vidéos, voire faire uniquement une présentation texte, la mise en page est un préalable nécessaire.

Allez dans le menu Format, puis dans l’option Mise en page des diapositives (voir image ci-contre). S’ouvre en colonne de droite un sous-menu vous présentant les différentes possibilités : titre + tableau, légende + graphique…

On peut choisir une mise en page différente à chaque nouvelle diapositive que l’on crée.

Choisir son modèle de couleurs ou créer le sien

Une fois la mise en page effectuée, on peut s’intéresser aux couleurs et aux styles 

Pour égayer un peu ses diapositives, il est possible d’y ajouter des thèmes de couleurs. On y définit la couleur de l’arrière plan, du titre, des puces, des graphiques…

Pour y accéder, allez dans le menu Format, puis dans Conception de diapositive. Comme pour la mise en page, un menu s’ouvre en colonne de droite.

On peut choisir alors l’option Modèles de conception ou Jeux de couleurs et appliquer un style à une page ou à toutes les pages du diaporama.

Si aucun style ne vous convient, cliquez en bas de la colonne de droite sur l’option Modifier les jeux de couleurs. Vous pouvez ici créer votre propre style et l’appliquer sur toutes vos pages.

Fabriquer un diaporama à partir d’une bibliothèque de photos

Créer un diaporama de photos est presque instantané sous Powerpoint

Sous Powerpoint, il n’y a pas plus simple, mais il faut respecter certaines règles. Tout d’abord, limitez-vous en nombre de diapositives et en nombre d’images par diapositive. Gardez à l’esprit que pour un document de 50 images 16×25 cm (format standard), le fichier pèse déjà 2 Mo.

Or, pour envoyer un diaporama par e-mails, il faut éviter les pièces jointes d’une taille supérieure à 3 Mo (5 Mo étant vraiment un maximum, sauf exception). D’autre part, on s’ennuie et on perd vite toute l’attention de son auditoire si un diaporama traîne en longueur. Limitez-vous tant que possible à 50 diapositives.

Pour insérer une bibliothèque d’images, cliquez sur Insertion / Images / Nouvel Album photo. Choisissez le répertoire approprié. Il est possible de choisir l’ordre des photos, de les éditer (luminosité, contraste, rotation, noir et blanc…) et d’y ajouter du texte.

Compression, rotation et transparence des images

L’option de compression des images sous Powerpoint © 

Toujours à propos des images, Powerpoint offre des options bien sympathiques. On peut notamment les compresser pour alléger son diaporama. Vérifiez toutefois que la qualité reste acceptable.

Pour accéder à cette fonction, cliquez deux fois sur l’image, puis sélectionnez l’onglet Image. Enfin, cliquez sur l’option Compresser.

Toujours dans ce menu, mais via l’onglet Couleurs et traits, vous pouvez régler la transparence de l’image, si arrière plan.

Pour effectuer une rotation de l’image, sortez de ce menu et cliquez sur votre image. Un bouton vert s’affiche en haut de celle-ci. Cliquez dessus pour la faire pivoter. Vous pouvez ainsi lui donner un aspect carte postale.

Ajouter des transitions : à faire et à ne pas faire

Les effets de transition sous Powerpoint sont nombreux et variés, mais pas toujours nécessaires.

Pour ajouter des transitions à son diaporama, il suffit de cliquer sur le menu Diaporama, puis sur l’option Transitions. En colonne de droite, vous pouvez choisir la vitesse des transitions, le type de transition, si vous voulez l’appliquer à cette diapositive ou à l’ensemble du diaporama, et si vous souhaitez ajouter du son lors de la transition.

Evitez d’en faire trop. Ne changez pas constamment d’effets de transition, et n’en mettez pas systématiquement. Il faut vraiment qu’il y ait un lien entre deux pages ou un élément à découvrir sinon vos effets tombent à l’eau.

D’autre part, les transitions rallongent la durée d’un diaporama et augmentent un peu son poids (en Ko). Faites-en bon usage.

Des actions en plus des interactions

Ajouter des actions à son diaporama

Powerpoint permet d’ajouter des actions à ses présentations. Cela sert à dynamiser et/ou à réveiller votre auditoire. Exemple, au passage de la souris sur une image ou un texte, un son se déclenche.

Pour enregistrer des actions sous Powerpoint, faites un clic droit sur l’objet qui vous intéresse, puis choisissez Paramètres des actions (voir image ci-contre). Vous pouvez alors choisir d’exécuter un programme, de lancer un son ou de lancer un lien Internet.

Boutons d’actions et animations

Un bouton d’action de type lecture sous Powerpoint

Parce qu’il n’est pas toujours évident d’ajouter des actions sur des éléments d’une diapositive, on peut utiliser des boutons d’actions spécialement prévus à cet effet. Pour y accéder, cliquez sur le menu Diaporama puis sur l’option Boutons d’action.

Plusieurs types de bouton sont proposés, mais il est possible de les choisir juste pour leur forme (flèche de lecture, point d’interrogation…). Selon l’action que vous voulez réaliser, faites un clic droit puis choisissez Paramètres des actions.

Dans "Créer un lien hypertexte", faites défiler la liste déroulante des réponses. Powerpoint vous laisse la possibilité de revenir à la première diapositive, de mettre fin au diaporama, de lancer un autre fichier Powerpoint…

Les textes : styles, couleurs, dégradés…

Quelques exemples de texte en format WordArt

Cliquez sur le menu Affichage, Barre d’outils, puis Dessin. Un menu s’ouvre en bas de Powerpoint vous donnant accès aux fonctions WordArt. Ces objets sont des formats de texte colorés et dotés d’effets spécifiques : texte ombré, non rectiligne…

Cliquez sur le A bleu pour y accéder et choisissez le format qui vous plait. Il suffit ensuite de taper son texte pour créer l’objet correspondant.

Pour modifier la couleur et la police de plusieurs pages, il faut changer le modèle. Cliquez sur le bouton Conception, puis sur Jeux de couleurs. Enfin, choisissez Modifier les jeux de couleurs. Vous pouvez alors changer la couleur par défaut de votre texte.

Pour modifier la taille de votre texte, il existe des boutons dans la barre de mise en forme pour l’augmenter ou la diminuer (petit et grand A).

Insérer des bulles, des flèches, des panneaux…

L’option Formes automatiques dans la barre d’affichage Dessin de Powerpoint. 

Parce qu’on a parfois besoin de mettre en avant un élément dans sa diapositive, il est possible de rajouter des éléments graphiques à sa présentation.

Pour cela, il vous faut la barre d’outils Dessin (Affichage, Barre d’outils, Dessin). Cliquez ensuite sur Formes automatiques pour avoir accès à toutes les fonctionnalités graphiques. Cliquez sur votre page pour l’insérer.

Enfin, un double clic vous donne accès à ses propriétés, par exemple pour changer la couleur de fond, le style ou l’épaisseur du trait…

Réorganiser ses diapositives et faire un plan

L’option trieuse de diapositives dans Powerpoint

Lorsque les diapositives s’accumulent, le moyen le plus simple d’avoir une vue d’ensemble pour les éditer ou les réorganiser consiste à passer par le mode Trieuse de diapositive (option disponible dans le menu Affichage).

Pour déplacer une diapositive, cliquez dessus et déplacez là en maintenant le bouton de la souris appuyé. Vous pouvez l’éditer légèrement en faisant un clic droit dessus (pour changer le modèle et les animations).

Si cette vue ne vous convient pas, vous pouvez revenir à la vue normale (Affichage, Normal), puis sélectionnez l’onglet Plan (et pas Diapositives). Vous pouvez ajouter du texte dans vos pages directement en passant par ce modèle de présentation.

Insertion de vidéos dans un diaporama Powerpoint

L’utilisation de vidéos dans un diaporama Powerpoint 

La vidéo se gère comme tout autre objet, mais pour pouvoir être lue, elle doit être envoyée en même temps que le diaporama à vos destinataires. Comme c’est un élément qui prend beaucoup de place, on évitera toutefois d’en mettre plus de deux ou trois, ou une vidéo très longue en haute définition.

Powerpoint gère les formats vidéos asf, wmv, avi, mpeg et wpl. On peut aussi accéder à des mini séquences animées de la bibliothèque Powerpoint.

Cliquez sur le menu Insertion, puis Films et sons. Dans le cas d’un fichier personnel, choisissez l’option "en provenance d’un fichier personnel", sinon optez pour la bibliothèque de films Powerpoint.

Votre objet vidéo inséré, faites un clic droit puis cliquez sur Modifier Objet vidéo. Vous pouvez choisir le mode plein écran, le niveau du volume, la lecture en boucle…

Sons et musiques sous Powerpoint

Illustration d’un fichier son inséré dans une diapositive Powerpoint

Dans le même menu que les vidéos, on peut gérer ses musiques et sons dans Powerpoint. Sachez qu’il est possible de les attacher à un bouton d’action, de déclencher une musique en cliquant ou en survolant un élément d’une diapositive, ou tout simplement de déclencher l’élément sonore en début, fin de diapo ou en passant à une diapositive suivante.

Powerpoint gère les formats MP3, Wav, midi, Wma et aif. Il dispose comme pour la vidéo d’une galerie de sons disponibles. Son utilisation est préférable, car comme pour la vidéo, la musique alourdit considérablement un diaporama.

Enfin n’oubliez pas d’envoyer vos fichiers sons lorsque vous transférez un diaporama, sinon votre interlocuteur ne pourra pas en profiter.

Gérer et varier les listes et paragraphes

Le menu puces et numéro sous Powerpoint

Comme sous Word, on peut personnaliser ses listes sur Powerpoint. Pour accéder à cette fonction, cliquez sur le menu Format, puis sur Puces et Numéros.

Vous avez la possibilité de régler la taille du texte, le type de puces, d’associer une image et une couleur. On peut également remplacer le système de numérotation par défaut

Utiliser des masques pour organiser le contenu des diapositives

Le masque par défaut sous Powerpoint

Les masques sont tous entièrement configurables. Pour personnaliser un masque d’une diapositive ou de l’ensemble d’un document Powerpoint, cliquez sur Affichage dans le menu principal, puis Masques, et Masque des diapositives.

Une fenêtre de ce type (voir image ci-contre) va s’ouvrir. Vous pouvez dès lors modifier le style des différents éléments qui constituent votre page.

On peut également modifier l’apparence et la position des éléments comme la date et l’heure, le pied de page, la numérotation des pages… N’oubliez pas de sauvegarder votre nouveau masque pour pouvoir l’appliquer sur d’autres pages du document.

Création et utilisation des modèles sous Powerpoint

Un modèle de calendrier sous Powerpoint ©  Microsoft

Pour ne pas repartir de zéro, il est parfois préférable de sauvegarder une présentation sous la forme d’un modèle réutilisable. Cette fonction est très facile à utiliser. Cliquez sur Fichier, puis Enregistrer sous. Choisissez Modèle de conception puis valider.

En passant sur le site de Microsoft Online, on trouve également de l’aide et des modèles génériques pour des documents Powerpoint. Attention à bien vérifier la compatibilité du modèle avec votre version de Powerpoint.

Calendrier, diagrammes, diplômes, présentations, outils de planification… on y trouve de tout. Pour y accéder, allez à cette adresse.

Protéger son document Powerpoint

Les options de sécurité du document sous Powerpoint

Pour mettre un mot de passe sur un document, accédez aux options de sécurité en passant par le menu Outils, puis en cliquant sur Options. Choisissez ensuite l’onglet Sécurité.

On peut alors définir un mot de passe pour la lecture du document et la modification. On peut également supprimer les informations des propriétés du documents pour une meilleure confidentialité.

Graphiques : création et personnalisation

Un modèle de graphique sous Powerpoint

L’outil graphique sous Powerpoint est hérité d’Excel. Il est donc relativement puissant. Pour insérer un graphique, cliquez sur l’option correspondante dans le menu Insertion.

Choisissez les valeurs de votre tableau et cliquez sur Ok pour le faire apparaître. Pour le modifier, sélectionnez le graphique et faites un clic droit.

Dans l’option Vue 3D, on peut régler l’orientation du graphique, la profondeur de la 3D. L’option du graphique permet de régler la légende et donner un titre. Enfin, le type de graphique vous donne le choix entre un histogramme, un camembert…

Pour revenir sur ces options lorsque vous en êtes sorti, faites un clic droit sur le graphique, choisissez Objet graphique puis Modifier.

Fabriquer un plan à partir d’un document Word

Reprendre un plan de Word vous fera gagner un temps précieux. 

Cette astuce vous permet de créer automatiquement un document Powerpoint équivalent à un dossier Word. Il reprend en fait tous les grands points du menu général de votre document Word.

Celui-ci doit donc être organisé au préalable en passant par l’option Numérotation. Une fois cela fait, placez vous dans l’affichage en mode Plan sous Powerpoint, créer un nouveau document puis ouvrez le document Word correspondant.

N’oubliez pas de sélectionnez l’option Tous les fichiers, car Powerpoint ne propose pas par défaut d’ouvrir un document Word !

Déplacer plusieurs objets en même temps

L’option Grouper les contenus sous Powerpoint

Lorsque l’on a créé une ou plusieurs formes à l’aide de l’outil dessin, il est possible de les déplacer en même temps pour ne pas perdre l’organisation entre les différentes figures / images.

Pour cela, sélectionnez à l’aide d’un clic droit maintenu le ou les formes que vous voulez déplacer. Puis, cliquez sur "Dessin", et enfin "Grouper".

Il est alors possible de déplacer les formes associées en gardant l’espacement souhaité.

Les raccourcis Powerpoint

La liste des principaux raccourcis sous Powerpoint

Les touches de raccourci existent aussi dans PowerPoint, voici un petit tableau non exhaustif des principales commandes "clavier" à utiliser comme par exemple "insérer une nouvelle diapositive" ou encore "démarrer un diaporama".

 

Par : Le Journal du Net – L’Internaute Magazine/Benchmark Group – Publié le 12/04/2010

http://www.journaldunet.com/hightech/micro/creer-et-reussir-ses-diaporamas-powerpoint/?f_id_newsletter=2817

A propos micdec

I am a versatile engineer has retired and intense activity on the net, I maintains an openness of mind and some agility thereof. Contacts with persons younger than me motivate me and help me in this direction. Help my next in the best of my ability and knowledge is part of my most precious values as rewarding.
Cet article a été publié dans WINDOWS POWER POINT. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Créer et réussir ses diaporamas Powerpoint

  1. naked men dit :

    La Nintendo 3DS est une console portable de huitième génération développée par Nintendo, ayant pour particularité l’affichage en 3D auto-stéréoscopique (sans lunettes). La Nintendo 3DS succède à la Nintendo DS, et est rétrocompatible avec les logiciels de cette dernière mais n’est plus compatibles avec les cartouches GBA. Elle est disponible au lancement sous deux coloris : Bleu Lagon et Noir Cosmos. Sa concurrente principale est la PlayStation Vita de Sony. …
    naked men http://www.emu-france.com/emulateurs/333-consoles-portables/323-nintendo-2ds-3ds-3ds-xl/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s